Catégories
Rédaction optimisée

Esprit critique : une compétence indispensable en rédaction web

L’esprit critique est devenu un besoin vital à l’ère d’internet et des fake news. C’est d’autant plus vrai dans le domaine de la rédaction web qui consiste, précisément, à créer les textes qui seront lus et partagés par les internautes. La vérification des sources ne suffit plus. Le rédacteur doit également en évaluer la véracité et comprendre les tenants et aboutissants de l’information qu’il transmet au public. Si vous vous demandiez encore quelle était votre mission, la voici : transmettre une vision objective et exhaustive d’une thématique, en fournissant au lecteur les moyens de tirer ses propres conclusions. 

Qu’est-ce que l’esprit critique ?

L’esprit critique est l’épée grâce à laquelle nous séparons l’exactitude de la tromperie, l’honnêteté du mensonge et les faits de la fiction. Elle implique un processus de réflexion raisonnable, rationnel, objectif et clair face à une nouvelle information.

Vous faites preuve d’une pensée critique lorsque, confronté à un article ou un livre qui vous semble biaisé, vous cherchez des renseignements sur la personne l’ayant écrit. Si vous vous rendez compte que l’auteur est affilié à un groupe particulier (politique, par exemple), vous avez le réflexe de rechercher d’autres sources d’information afin d’avoir une vision objective de la thématique.

Avez-vous l’esprit critique ?

La personne apte à évaluer la véracité et l’objectivité des informations qu’elle découvre est dotée d’un système de réflexion très spécifique. Est-ce le vôtre ?

  • Vous êtes réfléchi.
  • Vous êtes curieux.
  • Vous rassemblez toutes les connaissances possibles sur un sujet avant de tirer vos propres conclusions. 
  • Vous êtes conscient de l’influence de certains biais ou croyances sur votre raisonnement (et vous les combattez).
  • Vous ne craignez pas de remettre en cause vos convictions.
  • Vous êtes capable d’évaluer la profondeur d’un argument.
  • Vous posez des questions pertinentes.
  • Vous distinguez facilement les faits des opinions. 
  • Vous aimez apprendre.
  • Vous n’hésitez pas à changer d’avis lorsque vous réalisez que votre première impression était fausse. 

L’importance de la pensée critique dans le travail de rédaction

Manquer d’esprit critique lors de la rédaction d’un article peut avoir des conséquences néfastes pour vous, le public et vos clients : 

  • Votre travail semble incomplet, peu réfléchi, voire équivoque. 
  • Ce manque de profondeur nuit à votre image (si vous signez vos textes) et à celle de l’entreprise pour laquelle vous rédigez.
  • Cela nuit aux internautes qui peuvent ne pas se rendre compte que votre article est biaisé.

Votre message sera d’autant plus fort que vous aurez évalué et analysé chaque élément qui le compose. Personne ne vous reprochera d’avoir présenté un sujet avec exhaustivité, en le contextualisant et en mentionnant les opinions dissidentes s’il y en a. Mais on vous reprochera toujours votre manque d’objectivité. 

Comment appliquer la pensée critique dans votre activité de rédaction web ? 

La pensée critique implique de rassembler toutes les informations pertinentes sur une thématique, de les évaluer et d’en trouver l’interprétation la plus objective possible. 

Cela nécessite donc de nombreuses recherches, mais pas seulement. Posez-vous des questions, extrapolez, évaluez la qualité et l’objectivité de ce que vous trouvez. Qui a réalisé cette étude, quel est son message principal, quel est l’objectif de cette recherche, existe-t-il des opinions ou analyses divergentes… sont autant de questions que vous devez vous poser. 

La prise en compte de l’ensemble des informations vous permettra de formuler une conclusion réfléchie et éventuellement, de poser un jugement circonstancié. Vous ne présenterez pas une opinion “au doigt mouillé”, mais un jugement réfléchi, sourcé et beaucoup plus convaincant. 

Concrètement, faire preuve de pensée critique dans votre activité de rédaction web implique : 

  • La collecte d’informations pertinentes
  • L’évaluation de ces informations
  • Une forme de doute méthodique 
  • L’évaluation des préjugés (les nôtres et ceux des autres) 
  • La formulation d’idées et d’hypothèses
  • L’examen de ces hypothèses 
  • Un examen objectif des opinions rencontrées
  • La création d’une conclusion bien argumentée
  • La validation de votre conclusion par des preuves ou arguments objectifs et précis

Comment faire bénéficier vos lecteurs de la pensée critique ?

Partagez ce que vous avez appris avec vos lecteurs. Je sais qu’il est souvent conseillé de prendre un angle pour traiter d’une thématique, mais cela ne vous empêche pas de présenter les deux faces du problème. Au contraire, la conclusion à laquelle vous aboutirez sera d’autant plus convaincante que vous aurez présenté l’ensemble des arguments pour et contre votre opinion. Les lecteurs ne sont pas stupides et refuseront naturellement une conclusion peu étayée. En revanche, s’ils connaissent et comprennent les prémices ayant mené au résultat présenté, ils l’accepteront plus facilement. 

La pensée critique en symbiose avec l’écriture

La rédaction nécessite une pensée claire et construite, condition sine qua non pour transmettre efficacement une idée à l’écrit. Cela implique une grande capacité d’analyse, de réflexion et de structuration pour présenter des arguments et des idées de façon intelligible et convaincante. Autrement dit, un bon rédacteur doit faire preuve d’esprit critique. 

Mais l’inverse est vrai aussi : l’écriture vous permet de développer votre esprit critique. C’est lorsque vous avez couché les mots sur le papier (ou l’écran) que vous découvrez l’intégralité de votre pensée et que vous pouvez prendre le recul nécessaire pour l’analyser. Une fois le premier jet réalisé, vous remettez en question vos réflexions, évaluez la profondeur de vos arguments, trouvez de nouvelles idées ou un nouvel angle, etc.

L’écriture et la pensée critique ont une relation symbiotique, mettez-la à profit pour vous et vos lecteurs.