Catégories
Copywriting

9 conseils pour optimiser les pages produits et booster vos ventes

Lorsque vous gérez un e-commerce, vous devez avoir des pages produits exceptionnelles. Elles doivent être attrayantes, détaillées et jouer sur les besoins et désirs des internautes pour les inciter à acquérir vos articles ou services. Que vous débutiez ou que votre boutique en ligne soit déjà bien établie, si vous souhaitez augmenter rapidement vos ventes et réduire les abandons de panier, vos fiches produits doivent être optimisées pour la conversion. Cela vous tente ? Alors, découvrez 9 conseils pour optimiser les pages produits et booster vos ventes.

1. Utilisez des images de haute qualité pour présenter vos produits sous tous les angles

Plusieurs études ont été menées pour identifier le rôle des images dans la conversion. Il s’avère qu’elles augmentent non seulement l’attention des acheteurs, mais aussi leur confiance et le taux de conversion. 

Plus les images d’un produit sont nombreuses, plus l’effet est important. La qualité est un peu moins importante, mais elle doit malgré tout correspondre aux standards actuels dans le secteur du e-commerce : des images difficiles à visualiser entament la confiance et l’envie des prospects.

Vous devez impérativement insérer des images qui montrent clairement le produit et sous tous les angles pour que les clients sachent à quoi s’attendre.

Les boutiques en ligne d’articles de mode sont d’excellents exemples de cette pratique : elles prĂ©sentent un modèle portant le vĂŞtement sous diffĂ©rents angles ou avec diffĂ©rents accessoires. Parfois, elles sont accompagnĂ©es d’une vidĂ©o. 

Il est aussi possible d’utiliser les images pour certains services. Un hébergeur web peut ainsi afficher des captures d’écran du panneau d’administration ou des exemples de sites web créés par ses clients.

2. DĂ©taillez les descriptions de produit autant que possible

Un prospect peut dĂ©cider de ne pas acheter un produit parce qu’il n’est pas convaincu qu’il leur convienne ou parce qu’il n’est pas sĂ»r qu’il possède une certaine caractĂ©ristique. Une description complète des articles peut facilement rĂ©gler ce problème.

Vous commencez par vanter les bĂ©nĂ©fices des produits en montrant aux consommateurs tout ce qu’ils obtiendront en l’achetant. N’oubliez pas qu’on n’achète pas un aspirateur pour le plaisir d’acheter un aspirateur. Les acheteurs veulent plutĂ´t : 

  • consacrer moins de temps aux tâches mĂ©nagères en achetant un aspirateur plus puissant et plus efficace ; 
  • rendre la tâche plus agrĂ©able en achetant un aspirateur plus lĂ©ger ;
  • rĂ©soudre leurs problèmes d’allergies grâce Ă  un aspirateur dotĂ© d’un filtre ;
  • etc.

Ce sont des exemples de bénéfices recherchés par les consommateurs, et c’est cela qui pourra les convaincre d’acheter vos articles.

Parler des bénéfices ne suffit pas. Dans un second temps, vous devez aussi mentionner les caractéristiques et fonctionnalités du produit : le poids, la couleur, la taille, le mode de fabrication, etc. Ce genre de détail rassure les consommateurs, convainc les plus hésitants et persuade les plus experts.

3. Optimisez les pages produits pour les moteurs de recherche

Plus vos produits sont visibles sur Google, plus vous améliorez vos ventes. Pour qu’ils se placent dans les premiers résultats lorsqu’un internaute fait une recherche en ligne, vous devez optimiser vos fiches produits pour les moteurs de recherche.

Il est indispensable qu’elles contiennent au moins 200 Ă  300 mots. Si elles sont plus longues, c’est encore mieux. 

Vous devez aussi identifier une expression clé qui vous permet de les optimiser. Elle peut être générale (sac à dos noir), plus spécifique (sac à dos noir femme nike) ou très spécifique (sac à dos noir Nike Heritage 25 l). Une page optimisée pour une requête spécifique a plus de chances de bien se positionner sur Google. Cette requête devra être utilisée dans le titre SEO de la page, la métadescription et dans le corps du texte (avec parcimonie).

4. Ajoutez des vidéos pour présenter vos articles

Lorsqu’ils évaluent un achat, les consommateurs sont soumis à de nombreuses craintes, conscientes ou non, objectives ou non. Peur de faire le mauvais choix, de se faire arnaquer, de ne pas pouvoir utiliser le produit… L’insertion d’une vidéo présentant le produit ou le service en action peut terminer de les convaincre.

C’est la raison pour laquelle les boutiques de mode affichent des vidĂ©os de mannequins qui dĂ©ambulent en portant les vĂŞtements vendus. Un vendeur d’instruments de musique a tout intĂ©rĂŞt Ă  rĂ©aliser des vidĂ©os de chaque harpe, tuba ou orgue.  

Appliquer ce principe Ă  chacun de vos articles devrait progressivement augmenter le taux de conversion des pages produits. 

5. Travaillez l’offre faite aux consommateurs sur vos pages produits

L’offre ne se confond pas avec vos produits, elle est beaucoup plus large que cela et englobe tout ce qui entoure l’achat : 

  • les frais et dĂ©lais de livraison ;
  • les moyens et facilitĂ©s de paiement ;
  • les garanties et conditions de retour des articles ;
  • etc.

Ces Ă©lĂ©ments doivent, au moins pour partie, se trouver dès la page produit. 

Si un client voit des frais de livraison élevés sur la fiche produit, il prend simplement cet élément en compte dans sa réflexion préachat. Il est possible que cela le conduise à renoncer, mais il y réfléchit. En revanche, s’il est motivé par le produit, qu’il le met dans son panier et qu’il se rend compte du montant des frais de livraison lorsqu’il veut payer, cela lui fait l’effet d’une douche froide et les chances pour qu’il abandonne son achat sont élevées. Il est possible aussi que, ne voyant pas cette information sur la fiche produit, il quitte votre site pour trouver le produit ailleurs.

En plus, ces éléments peuvent renforcer la conviction du client. Si vous proposez la livraison gratuite, un délai de retour étendu et une garantie satisfait ou remboursé, cela diminue les craintes de l’acheteur. Il se sent en confiance parce que s’il se trompe ou si le produit ne lui convient pas, il peut facilement s’en débarrasser et récupérer son argent. Dans ce cadre, ces éléments accessoires à l’achat font partie intégrante de l’offre et leur mention augmente fortement vos chances de conversion.

6. Précisez le prix, les réductions et les stocks

Le prix est un facteur important dans la décision d’achat, et sa présentation nécessite un soin particulier.

Il est impĂ©ratif d’afficher le prix que le consommateur devra effectivement payer, c’est-Ă -dire : 

  • en mentionnant les taxes et frais annexes ;
  • en prĂ©cisant les rĂ©ductions Ă©ventuelles, leur montant, leurs conditions (achat de plusieurs produits, par exemple) et la durĂ©e de l’action de promotion. Afin de renforcer l’effet de la rĂ©duction, vous pouvez prĂ©senter le prix d’origine barrĂ© et le prix rĂ©duit Ă  cĂ´tĂ©. Vous pouvez aussi mettre en avant la date Ă  laquelle la promotion prend fin pour susciter une forme d’urgence dans le chef du consommateur.

La mention des stocks disponibles peut aussi accélérer la décision d’achat : poussé par la peur de manquer, l’acheteur se force à prendre une décision rapide pour s’assurer d’obtenir le produit. Si vous vendez des produits physiques, insérer un compteur qui indique le niveau de stocks est donc un facteur favorisant la conversion.

7. Incluez un appel Ă  l’action clair et visible pour chaque bien

Les pages produits les plus performantes comportent toujours un appel Ă  l’action visible et clair encourageant les clients Ă  acheter. Le consommateur sĂ©duit par les images et la description d’un de vos articles ne passera pas Ă  l’action s’il ne comprend pas oĂą il doit cliquer pour acheter.

Dès lors, assurez-vous que toutes les pages produits de votre e-commerce contiennent un bouton colorĂ© et visible avec un verbe d’action prĂ©cis (achetez, abonnez-vous, rĂ©servez…).  

8. Encouragez les commentaires et Ă©valuations des clients

Autoriser les clients à déposer des avis sur votre boutique en ligne peut être angoissant, mais c’est nécessaire. Ces commentaires, témoignages et avis améliorent considérablement la crédibilité de vos offres et rassurent les prospects… pour autant que les avis soient positifs.

Si vous êtes convaincu de la qualité de vos articles, vous n’avez rien à craindre. Un commentaire négatif n’est pas exclu, mais l’incendie peut être rapidement éteint par une réponse polie et un bon service après vente.

Il existe différents logiciels et extensions pour mettre en place les évaluations de vos produits sur votre site. Il est aussi possible d’afficher les commentaires reçus sur les marketplaces sur lesquelles vous vendez vos produits. Pour obtenir un maximum d’avis et encourager la fidélisation de vos clients, envoyez-leur un email pour demander leur avis quelques jours après leurs achats.

9. Adoptez un site responsive

Un site responsive est un site qui se charge aussi bien sur un ordinateur que sur un smartphone ou une tablette. C’est capital considĂ©rant que plus d’un achat sur deux se fait sur mobile (Ă©tude Payplug – Tendances et usages du mobile en 2021). 

S’il est difficile de naviguer sur votre boutique en ligne depuis un smartphone, vous perdrez des ventes. 

Votre site doit être sécurisé, rapide et intuitif, quel que soit le support. Il faut également que les transactions se fassent facilement, sans frictions, sans lenteurs inutiles. N’hésitez pas à faire appel à un développeur si vous constatez des problèmes sur votre site, ce sera un investissement rapidement rentabilisé.

Implémentez progressivement ces 9 conseils pour optimiser les pages produits

Toutes vos opérations marketing sont importantes pour attirer des clients et les convaincre, mais optimiser les pages produits pour la conversion et le référencement naturel joue un rôle majeur dans les ventes. Ces quelques stratégies de base peuvent être appliquées pour améliorer la vente des biens physiques, mais aussi des services ou des produits numériques. Travaillez par étape, modification par modification, pour tester les réactions de votre audience et adapter vos fiches produits jusqu’à ce que vous obteniez le meilleur taux de conversion possible.