Catégories
Copywriting

Le copywriting, le job idéal pour les personnes empathiques ?

Vous avez tendance Ă  absorber les sentiments des gens comme une Ă©ponge ? Vous ĂŞtes incapable de travailler pour une entreprise dont vous ne partagez pas les valeurs ?

Cela peut être surprenant, mais le copywriting pourrait être le métier que vous cherchez.

Généralement exercée en freelance, cette activité offre une flexibilité bienvenue aux hypersensibles. Basée sur les émotions et la créativité, la conception-rédaction pourrait être le job idéal pour les personnes empathiques.

Un métier fondé sur l’empathie

Le copywriter doit atteindre son lecteur et pour cela, il doit le connaître, savoir ce qu’il ressent, quelles sont ses difficultés, ses craintes, ses ambitions, ses défis, ses envies… Autrement dit, le copywriter doit être doté d’une grande empathie. Il doit comprendre le lecteur sans le juger et l’informer sans le forcer.

Les données sont à la source d’un travail de copywriting bien réalisé

Le concepteur-rédacteur travaille au départ de données sociodémographiques, d’analyses des données récoltées en ligne sur le comportement des utilisateurs, de résultats d’enquêtes de satisfaction, etc. Il connaît la situation familiale du client cible, le secteur dans lequel il travaille, où il fait ses achats, quels sont ses loisirs… Il a donc un portrait-robot assez complet. Mais cela ne suffit pas.

Mais sans l’émotion, les données sont un tas d’informations inutiles

Le copywriter ne s’adresse pas à ce portrait robot, mais à l’être humain dont il imite les traits. Cet être humain va bien entendu réagir à des informations purement rationnelles, car sa raison intervient dans la décision d’achat, et c’est heureux.

Mais l’empathie va faire toute la diffĂ©rence. Le copywriter doit ressentir les dĂ©bats intĂ©rieurs de l’acheteur potentiel, les raisons qui le pousseraient Ă  acheter et celles qui lui font craindre un achat. Attention, il ne s’agit pas ici de manipuler une personne qui n’a pas les moyens de se payer un produit pour qu’elle cède Ă  la tentation. Personne ne fait ou ne devrait faire cela. 

D’ailleurs, dans beaucoup de cas, le vĂ©ritable copywriter n’intervient qu’à la fin du parcours d’achat, lorsque le consommateur a dĂ©cidĂ© qu’il allait acheter un certain type de produit. Vous ne le poussez pas Ă  l’achat, vous le guidez vers le meilleur choix pour lui. C’est plus profond qu’un simple : « j’achète ou j’achète pas ? » 

Imaginez l’amoureux face Ă  un choix de bagues de fiançailles : est-ce que je prends celle ornĂ©e du plus gros diamant pour lui prouver mon amour ? Ou bien cette magnifique bague discrète qui serait du meilleur effet sur sa frĂŞle silhouette? Mais si je prends cette bague, peut-ĂŞtre va-t-elle penser que je ne l’aime pas assez ? 

Ou imaginez la mère de famille face à une multitude (et vous savez que l’offre est large) de robots de cuisine : lequel sera le plus adapté à ses besoins ?

C’est en comprenant ces réflexions intérieures que vous pouvez faire votre meilleur travail. Et cela implique de connaître les gens, de les écouter lorsqu’ils vous parlent, finalement, de choses insignifiantes pour vous, mais qui ont de l’importance pour eux.

Grâce Ă  votre sensibilitĂ© exacerbĂ©e, vous ĂŞtes capable de plonger dans l’expĂ©rience d’une autre personne, de ressentir comme elle, de voir comme elle. 

Le copywriting, un travail aux nombreux avantages pour les personnes hypersensibles

Le copywriting, ou conception-rédaction, s’exerce majoritairement sous un statut de freelance. Si l’indépendance a aussi des côtés qu’on peut qualifier de négatifs (trouver des clients, gérer sa comptabilité, acquérir des réflexes administratifs, etc.), ce statut a aussi de nombreux avantages pour les personnes aux émotions hyper développées.

Un métier créatif

Votre Ă©motivitĂ© est parfois difficile Ă  porter, mais quelle force aussi ! En comprenant Ă  demi-mot, en ressentant l’humanitĂ© qui vous entoure, vous dĂ©veloppez Ă©galement une sensibilitĂ© pour les arts qui sont profondĂ©ment ancrĂ©s dans l’humain. 

Les mĂ©tiers crĂ©atifs sont le terrain de jeu le plus Ă©panouissant pour les personnes empathiques. 

Grâce à votre pensée arborescente et à votre curiosité, vous développez rapidement des idées nouvelles et vous ne manquez jamais d’imagination. Naturellement doué pour la communication grâce à votre compréhension intuitive de la nature humaine, vous pouvez écrire sur n’importe quel sujet et vous intéresser à n’importe quels public et thématique.

Et ce sont précisément ces qualités que vous pouvez exercer au quotidien en tant que copywriter.

Une atmosphère de travail à la carte

La plupart des personnes empathiques ont des besoins conflictuels : ĂŞtre au contact des autres, mais pas trop. 

Vous devez être en mesure de vous isoler de la pollution sonore, voire des émotions négatives engendrées par les personnes qui vous entourent. En travaillant en freelance, vous avez le loisir de travailler à domicile ou d’aller vous isoler à la bibliothèque, un merveilleux havre de calme et de concentration.

Si la solitude se fait sentir, vous pouvez aussi rejoindre un espace de coworking pour quelques heures ou quelques jours par semaine. L’atmosphère y est gĂ©nĂ©ralement calme, plus calme que dans les espaces de travail que vous avez pu connaĂ®tre en entreprise. Mais vous avez l’occasion de nouer des relations avec d’autres personnes, gĂ©nĂ©ralement des freelances comme vous qui exercent Ă©galement des mĂ©tiers crĂ©atifs. Vous avez ainsi l’opportunitĂ© de nourrir votre besoin de relations humaines, sans les embarras et les nuisances typiques de la vie d’entreprise. 

Une gestion facilitée des émotions

Vos sens hyperstimulés doivent être mis à profit dans une atmosphère positive, créative et dynamique, mais non stressante, un environnement où vous serez également capable de faire des pauses et de vous aérer la tête afin de laisser vos sentiments au repos.

Contrairement aux mĂ©tiers du soin Ă  la personne dans lesquels il est presque impossible de dĂ©connecter tant les Ă©motions sont intenses et omniprĂ©sentes, les mĂ©tiers de la communication Ă©crite offrent l’avantage de s’exercer Ă  votre rythme. 

Vous avez le temps de vous ressourcer et de vous protĂ©ger des Ă©motions des autres qui vous submergent parfois au point de vous empĂŞcher de travailler. Si vous sentez qu’un trop plein d’émotions vous menace, vous avez la possibilitĂ© de faire du sport, de cuisiner, de passer du temps avec vos enfants ou d’effectuer toute activitĂ© qui vous recentre. 

De plus, vous n’avez pas un contact direct avec les personnes que vous essayez d’aider par vos écrits. La solution que vous proposez ne peut pas fonctionner pour tous, mais cette absence de contact vous permet une sorte de détachement salvateur pour votre mental.

Les valeurs, pierre angulaire du job idĂ©al pour les personnes empathiques 

Vous souhaitez utiliser votre empathie pour venir en aide aux autres, et il est possible que votre vision du copywriting ne corresponde pas à ce désir.

Le copywriting consiste en effet à vendre par l’écrit. Au premier abord, cela pourrait ne pas ressembler au job idéal pour les personnes empathiques qui ont un besoin irrépressible de s’épanouir dans une activité conforme à leurs valeurs. Et pourtant, cela dépend surtout de comment, pour quoi et pour qui vous exercez cette activité.

Heureusement, le copywriting ne consiste pas à faire de fausses promesses dans l’espoir que les lecteurs tombent dans le panneau. Cela peut être le cas pour certains copywriters et certaines entreprises peu recommandables, mais ça ne correspond pas du tout aux règles de l’art.

Au contraire, le copywriting consiste Ă  informer l’acheteur potentiel en mettant en avant les bĂ©nĂ©fices qu’il obtiendra Ă  l’achat du produit ou du service. Il ne s’agit pas de vendre du vent, mais d’aller au-delĂ  des fonctionnalitĂ©s (mal comprises par les lecteurs) pour parler des bĂ©nĂ©fices rĂ©els. 

La mission du copywriter est aussi de viser le bon client, celui qui tirera rĂ©ellement profit du produit. Dans certains cas, le copywriter va mĂŞme jusqu’à indiquer noir sur blanc le profil des personnes pour lesquelles le produit n’est pas fait. Il peut s’agir des capacitĂ©s insuffisantes de la personne pour utiliser le produit (pour les logiciels, les machines, etc.) ou d’autres raisons (notamment informer le lecteur qu’il ne suffit pas d’acheter telle formation pour devenir riche rapidement et sans rien faire – si on essaie de vous faire dire le contraire, fuyez). 

De plus, en exerçant en freelance, vous vous offrez la possibilitĂ© de refuser une mission si vous avez l’impression que le produit ou l’entreprise ne tient pas ses promesses. Votre empathie sera aussi une force dans le choix de vos missions, car vous aurez rapidement un sentiment, positif ou nĂ©gatif, par rapport Ă  une offre. Si vous ne “sentez” pas certaines propositions, mieux vaut s’abstenir, car vous forcer Ă  Ă©crire un texte qui sonne faux vous plongerait dans une spirale d’introspection nĂ©gative. 

Vous pourrez ainsi concentrer vos efforts sur les entreprises qui vous tiennent à cœur. Toute entreprise a besoin d’un contenu bien écrit et copywrité. Vous pouvez aider un jeune indépendant qui lance sa société, un artisan ou une PME active dans l’aide à la personne et au final, mettre en valeur des produits ou des services qui changent vraiment la vie des acheteurs. Et ça, c’est aussi une rétribution.

Vous voulez apprendre un copywriting Ă©thique qui respecte le consommateur ? DĂ©couvrez la formation crĂ©Ă©e en collaboration avec Lucie Rondelet